Session de formation des chantres de la paroisse Saint Pierre dans le diocese de Kilwa-Kasenga

Une session de formation pour tous les chorales de la paroisse Saint Pierre centre et ceux des chapelles surccursales (Katoka, Kabonge, Kilange, Tendemwenze, Katete, Kankumbwa, Masanga, Mukupa, Kaluilwa, Mukobe, Songa, Kiasambale, etc.)  a eu lieu à Mukupa, du vendredi 25/09/2020 au 27/09/2020.
Tout a commencé le vendredi dans les après-midi par une prière d’ouverture dite par le père curé Jean-Louis WAWINA, SCJ, avec quelques communications telles que : l’horaire, code de conduite, animations et autres, pour la bonne réussite et le bon déroulement des activités.
Le lendemain 26/09/2020, les enseignements se sont focalisés autour du thème, « la foi comme élément principal de l’église-famille », le curé a centré son exposé sur la foi, le fonctionnement et l’unité de l’église-famille (Eph 4, 4-6). Après l’exposé du curé, s’en est suivies ceux du père Jerry MWEMBO (Sur la guérison de l’aveugle Bartimée : Mc 10, 46-52), SCJ, des animateurs Jean-Felix MWEWA et Timothée, tous pour enrichir le thème central. A 16h00, nous avions eu les confessions suivies de l’adoration Eucharistique puis le souper, les chants et la projection de film sur Saint Paul  de 19h00 à 23h00.

Le samedi 27/09/2020 était le dernier jour. Il était consacré à la messe de clôture et d’envoie en mission avec une participation de plus au moins 1300 chrétiens réunis autour de leur curé. La messe a commencé à 8h45 et s’est terminée à 14h55 suivies des prières pour les malades, bénédictions, repas et réunions avec les responsables des chorales et ceux de la chapelle (Mukupa). 
Signalons que cette session avait été programmée depuis juillet 2020, mais qui restait en souffrance à cause de la pandémie de COVID-19. Comme nous le savons, cet évènement mortifère, ayant bougé le monde entier, a laissé la plupart de choristes dans la soif de se ressourcer spirituellement avec les autres comme d’habitude. C’est ce qui explique sa grande participation à la session de formation.  La plupart d’entre eux avaient effectué des longs kilomètres en pieds. Il y en a même qui, malgré leur état de santé ou leur situation physique, ont accepté avec joie et foi de faire la marche  de plus au moins 55Km pour rencontrer les autres et partager avec eux la joie d’évangéliser à travers les chants.

Tout pour la gloire de Dieu et le salut des hommes !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*